Les trois métaux les plus valeureux de la planète

Les trois métaux les plus valeureux de la planète

mars 15, 2019 0 Par admin

Beaucoup pensent à tort que l’or et l’argent restent les seules valeurs sûres au monde. D’autres métaux sont sollicités. Tout comme les deux précédents, ils sont rares alors qu’ils sont très utiles et irremplaçables. Nous pouvons en citer au moins trois dont : le rhodium, la platine et le scandium.

Le rhodium, un métal qui vaut plus que l’or

Encore peu connu, le rhodium vient tout récemment d’être découvert. Tout comme la platine et le palladium, il est maintenant classé parmi les métaux les plus précieux au monde. Sur terre, il est quasiment impossible d’en trouver à part dans les zones sud du continent africain. Contrairement à ses pairs, ce métal est plus léger.

Ce qui rend le rhodium aussi valeureux, c’est surtout le fait qu’il se destine en même temps à un usage dans les joailleries et en milieu industriel. Toutes les nouvelles générations de téléviseurs à écran plat en sont équipées et en nécessitent davantage pour mieux fonctionner. En 2010, la valeur boursière du rhodium s’éleva à plus de 2500 dollars. Un record que même les métaux considérés comme ayant le plus de valeur n’ont jamais pu atteindre jusqu’alors.

La platine, un métal très sollicité au monde

Vraisemblablement, la technologie ne pourra pas progresser sans user de ce métal. De couleur argent-blanc, la platine est très sollicitée en industrie automobile. Les constructeurs apprécient singulièrement ce matériau pour sa finesse et sa résistance exemplaire qui contribuent à faire perdurer les véhicules. La Recherche et le Développement en réclament davantage dans presque tous les secteurs concentrés dans la fabrication de nouveaux dispositifs.
Dans le high-tech en particulier, de plus en plus de systèmes d’affichage performants et haut de gamme y intègrent. Le cours de la platine en bourse s’éleva à plus de 1500 dollars en 2010. Il est clair qu’elle représente de la vraie valeur et continuera à l’être pour encore longtemps.

Le scandium quatre fois plus cher que l’or

Vous serez certainement surpris de ne pas voir encore le métal jaune y figurer ; nous pouvons justifier cela. Il s’avère qu’un lingot d’un gramme de scandium à l’état pur vaut au moins 125 €. D’une rareté extrême, ce métal ne s’agglomère pas en une seule et même zone de gisement. Vous pouvez en trouver un peu partout, mais en une très infime quantité. Ceci rend son extraction lourdement coûteuse. En plus de devoir localiser la zone où il y a le plus de concentration, il vous faudra parcourir le globe pour en extraire suffisamment.

Les spécialistes en minerai estiment qu’il est plus pratique de se rendre en Chine, au Kazakhstan, en Ukraine ou encore en Russie pour cela. Ce métal possède un grand pouvoir cristallisant. L’industrie aéronautique en profite pour alléger les avions davantage tout en leur faisant bénéficier d’une meilleure résistance pendant le vol. L’industrie aérospatiale commence aussi à s’y pencher sérieusement et envisage la possibilité de mettre au point une nouvelle génération de navettes grâce à ce métal. Le secteur pétrolier en nécessite pour parfaire le craquage des bitumes. Dans la science de l’éclairage, seul l’usage du scandium peut jusqu’à aujourd’hui permettre de produire une luminosité très proche de celle des rayonnements d’UV.